Respecter le décret de la LOM avec l’abri vélos

Abri jardin

Abri JArdin / Abri jardin 99 Views comments

Avec l’expansion du vélo comme mode de locomotion au quotidien, les professionnels s’équipent de plus en plus d’abri vélos ou d’abris deux roues. Mais si s’équiper, c’est une bonne idée… encore faut-il s’équiper bien ! Car des règles s’appliquent et devront être précisément respectées à compter du 26 décembre 2022.

L’objectif ? Que l’accueil des cyclistes et des vélo-taffeurs soit optimisé et performant. De manière à inciter le plus grand nombre à opter pour ce moyen de déplacement ! L’abri vélos doit ainsi répondre à un certain nombre de critères. Et cela tombe bien : FRANCE ABRIS vous propose des structures respectant le cahier des charges établi.

Vous êtes un professionnel ? Une société ? Il est temps de vous équiper !

Un décret validé par le gouvernement établit un cahier des charges assez précis pour l’installation d’un abri vélo dans une société ou une collectivité, qu’il faudra respecter à compter du 26 décembre 2022. Cela tombe bien : FRANCE ABRIS vous propose des modèles adaptés !

FRANCE ABRIS propose différents modèles dans sa gamme abri vélos. Une gamme destinée aux professionnels qui veulent encourager le deux roues comme moyen de locomotion de leurs salariés. Découvrez nos nombreux kits !

Un décret abri vélos pour soutenir ce mode de locomotion

On s’en rapproche petit à petit : le 26 décembre 2022, l’abri vélo dans une société ou une collectivité devra respecter le cahier des charges défini par le décret d’application de la Loi d’Orientation des Mobilités. Publiée fin décembre 2019 au Journal Officiel, « cette loi transforme en profondeur la politique des mobilités, avec un objectif simple : des transports du quotidien à la fois plus faciles, moins coûteux et plus propres ». Le vélo en fait évidemment partie. Sauf que, pour inciter un salarié à utiliser sa bicyclette, il faut qu’il puisse garer cette dernière en toute sécurité. Et bénéficier d’un cadre confortable où laisser son vélo en toute sérénité !

abri vélos conforme à la LOM
Référence ID4364 sur FRANCE ABRIS. Un carport deux roues conforme à la LOM avec ses racks pour accrocher les bicyclettes, mais aussi ce grillage protecteur muni d’un accès sécurisé. Tout pour que l’on puisse y laisser son vélo en toute tranquillité !

Objectif : sécuriser l’abri deux roues !

Dans cette loi qui veut promouvoir la multiplication des espaces de stationnement pour les vélos, ce décret d’application vient renforcer la sécurisation, mais aussi l’accessibilité des places. L’abri vélo concerné par le décret doit donc être équipé de racks adaptés et sécurisé grâce à une porte avec digicode ou clé européenne.

Où ça ? Dans les bâtiments tertiaires, qu’il s’agisse de bureaux ou d’hôpitaux ; dans les lieux qui fournissent au moins 10 places de stationnement à destination des vélos ; dans les bâtiments où les travaux s’avèrent assez conséquent (dans un cadre évidemment défini plus précisément).

Et si vous prétendiez au programme Alvéole Plus ?

C’est la raison pour laquelle professionnels et collectivités doivent opter pour des abris vélos qui respectent le cahier des charges défini. Bonne nouvelle ! FRANCE ABRIS propose des abris deux roues qui cochent toutes les cases et permettent de s’équiper en conformité avec la loi. Et en profitant de programmes d’aide, comme le programme Alvéole Plus qui « vise à accélérer la création de places de stationnement vélo, via des financements, des conseils et des formations ».

Les carports pour les deux roues de FRANCE ABRIS

Parmi les carports pour les deux roues que vous trouverez sur FRANCE ABRIS, vous observerez des caractéristiques diverses. La première d’entre elles ? Les dimensions et le nombre de places. Pour un abri vélos de société ou de collectivité, il faut bien évaluer les besoins initiaux. Et adapter en conséquence le nombre de supports disponibles. L’abri peut ainsi prendre la forme d’un petit kit de 3 m² (qui n’est, toutefois, éligible à aucune aide, ni ne respecte le décret d’application de la Loi d’Orientation des Mobilités – il peut, bien sûr, ne pas être concerné). Ou celle d’un très vaste carport en acier galvanisé plastifié couvrant 15 m².

abri vélo pour les entreprises
Exemple d’un petit carport deux roues, non conforme au décret d’application, mais qui permet déjà aux professionnels qui ne sont pas directement concernés par le décret de proposer une solution de stationnement pour les deux roues de leurs salariés. Référence ID5037 sur notre site.

Si vous souhaitez être en conformité avec la LOM, étudiez plutôt les structures closes et grillagées. Elles offrent souvent des personnalisations appréciées, notamment quant au choix de fermeture. Et les racks et râteliers sont en option afin d’obtenir un carport complet, du système de sécurisation au système de fixation.

Acier galvanisé, bac acier, polycarbonate… Objectif : sécurité et résistance !

Les différents kits exploitent généralement les mêmes matériaux. Les structures sont souvent en acier galvanisé, qui leur offre une grande résistance aux agressions, mais aussi une autonomie essentielle pour les professionnels. Quant aux couvertures, elles se déclinent qui en bac acier, qui en polycarbonate alvéolaire avec, toujours, le même leitmotiv : une excellente capacité à supporter les intempéries… et les inévitables incivilités. Certains abris vélos troquent leur grillage en acier pour du verre Securit. Esthétique, entretien, résistance… Les raisons sont nombreuses…

A vous de hiérarchiser vos propres critères pour trouver le modèle adéquat !

L’abri vélos, le toit idéal pour un mode de locomotion en expansion

Si le terrain législatif s’attaque à l’abri vélos et aux deux roues d’une façon générale, c’est que ce mode de locomotion connaît une expansion qui ne se dément plus. Évidemment, le COVID et les confinements successifs ont boosté la pratique, qu’elle relève du fameux « vélo-taffe » ou du récréatif. Avec la nécessité de respecter les gestes barrières tout en se préoccupant d’écologie, le vélo s’est imposé comme LE moyen de transport urbain par excellence, d’autant que le développement des vélos à assistance électrique permet de surmonter certaines problématiques. D’ailleurs, le baromètre annuel de l’association Vélo & Territoires le révèle bien : l’utilisation de la bicyclette aurait augmenté de 11% de janvier à septembre 2022, par rapport à la même période en 2021. Une hausse qui atteint 33% si l’on compare à 2019.

Bien entendu, en milieu rural, la réalité n’est pas tout à fait la même. Mais, dans les villes, notamment Strasbourg, Grenoble, Nantes ou Lille, l’on dénombre 14% de passages supplémentaires sur les compteurs utilisés. Autant dire que les abris vélos sont plus que nécessaires sur tout le territoire !

L’article Respecter le décret de la LOM avec l’abri vélos est apparu en premier sur Blog : conseil abri jardin garage carport & bons plans !.

Comments